La vie spirituelle au sein de l'Église Réformée


Au sein de l'Église Réformée, la vie spirituelle communautaire et individuelle est omniprésente et se nourrit des paroles, des gestes et des rendez-vous. Dans l'optique de former et transformer chacun, les membres de l'Église disposent de nombreux moyens comme la prière, le culte, la lecture biblique ou encore la communion fraternelle. Quel que soit son histoire ou son parcours spirituel, le membre, s'il affirme que Dieu seul connaît le secret de nos existences et qu'il s'offre gratuitement et sans condition à tous ceux et celles qui lui ouvrent leur cœur, est accueilli avec joie et se verra accompagner lors des différentes étapes de sa vie.

La prière


La prière fait partie intégrante de la chrétienté, elle est à la fois une occasion de formation, une opportunité d'écoute, de rencontre et de dialogue. La prière s'accompagne du silence et de la lecture de la Bible. Ce culte d'ordre personnel tient une place importante dans la tradition protestante et permet une ouverture à Dieu. La prière permet par la même occasion d'acquérir un certain recul pour appréhender les choses d'une manière différente avec l'aide de Dieu.


Le culte


Dans une église, la vie spirituelle passe nécessairement par une dimension communautaire et familiale. Le croyant est entouré de frères et de sœurs avec qui il se rend au culte. Le culte est un rassemblement ouvert à tous durant lequel, les pratiquants vivent et témoignent de l'Évangile par le chant, la prière, la lecture ainsi que l'écoute de la Bible, mais aussi le partage de la Cène. De nombreux cultes existent et dans certaines paroisses, sont proposés des formes de cultes différents pour s'adapter à des publics distincts, nous retrouvons ainsi des cultes d'aumônerie, des cultes intergénérationnels, des cultes méditatifs ou encore les cultes du soir. Dans le culte se trouve la liturgie qui englobe l'ensemble des textes et de chants qui constituent le culte. C'est l'officiant qui prépare les textes et cantiques qui iront avec sa prédication ou qui suivent les circonstances ou l'actualité.


Le baptême


Le baptême fait partie des deux sacrements reconnus par l'Église protestante unie, avec la Cène. Il symbolise l'acceptation ainsi que la fidélité envers Dieu. Le baptême est célébré au cours du culte de la communauté. Similaire aux autres pratiquants de la chrétienté, le baptisé reçoit un peu d'eau sur la tête pour rappeler le geste de Jean le Baptiste baptisant Jésus dans le fleuve Jourdain. Il est de tradition que les parrains et marraines offrent une médaille de baptême en or ou en argent aux baptisés. Le baptême est un engagement et celui-ci est préparé à l'avance avec le pasteur.


Le mariage


Le mariage se conçoit rarement sans une cérémonie religieuse, L'Église protestante unie accueille les demandes de tous, chrétien, croyant ou non ainsi que les personnes n'ayant pas la même religion pour leur proposer un cheminement personnalisé avec le pasteur. La préparation d'un mariage est souvent l'occasion de réfléchir aux valeurs fondamentales de la vie et de s'ouvrir à la présence de Dieu.


Les obsèques


Dieu se tient avec ses fidèles dans les moments de joie comme dans les moments de peine. La mort est une épreuve et l'Église souhaite accueillir, écouter et entourer les personnes qui la vivent. À l'occasion d'un décès, un culte est organisé pour rassembler les vivants dans un dernier adieu au défunt quittant la vie terrestre. Préparée avec le pasteur, la cérémonie peut avoir lieu avant ou après l'ensevelissement ou l'incinération aussi bien au temple, au cimetière ou dans une église.